article suivant

La voix de Duras

agrandir la taille du texte
diminuer la taille du texte
imprimer cet article

" Il n'y a pas d'écriture qui vous laisse le temps de vivre. (...) Je me souviens d'années entières, mortes. " Peu souvent la parole de Marguerite Duras aura été aussi douloureusement précise. Aussi intime. Ces Entretiens la restituent avec une troublante vérité. Ils sont la transcription de ses rencontres avec Jean Pierre Ceton telles qu'elles ont été diffusées aux auditeurs de France Culture en octobre 1980. Duras se trouve en pays proche avec ce jeune écrivain qu'elle a rencontré un an auparavant au Festival du cinéma d'Hyères. Ensemble, ils entretiennent une longue conversation sur l'engagement littéraire, les allers-retours entre cinéma et écriture, le désespoir et les éblouissements. Sur son rapport avec la modernité du monde, sa manière de construire la fiction dans la mise en silence. L'an dernier, Jean Pierre Ceton avait mis en scène ce dialogue au théâtre. Aujourd'hui, ce livre nous le restitue, intact, en perspective. Et puis nous rend sa voix.

Xavier Houssin

Entretiens avec Marguerite Duras,

de Jean Pierre Ceton,

François Bourin, 112 p., 18 €.

Le Monde

article précédent article suivant