Jean Pierre Ceton
romans

LE BLOG DATE : notes des jours, chaque jour, parfois ou presque...

2016 // 2015 // 2014 // 2013  // 2012  // 2011 // 2010 // 2009 // 2-08 // 1-08 // 2-07 // 1-07 // COMP'ACT 06

m'écrire

20 novembre 2017

Je connais les défauts des hommes, même si je ne les ai pas tous : S'asseoir en écartant les jambes, empêcher les femmes de parler, leur couper la parole, hurler, crier dessus, les laisser passer aavec un geste de la main sur l'épaule ou bien dans le bas du dos, être trop impatient dans la réalisation du désir etc.
Je connais aussi les défauts des femmes dont je ne peux cependant pas faire la vraie liste ne les connaissant qu'en part extérieure : Avoir réponse à tout. Se croire supérieures aux hommes à force de s’entendre dire le contraire. Savoir monter la tête des hommes. Les considérer tour à tour comme l'ennemi et le chéri... Je préfère en taire bien d'autres qui sont souvent des qualités.


15 novembre 2017

Dernières sornettes des conservateurs, les jeunes générations deviendraient idiotes. Leur cerveau serait atteint soit par les perturbateurs endocriniens soit par l’usage intensif du numérique.
Les corps seraient même déformés physiquement par l’utilisation du smartphone ou de la souris des ordinateurs.
A voir le niveau mental de la génération "Y" par rapport à celui des générations antérieures souvent figées d’incapacité devant le moindre écran ou par habitude fermées face à toute novation, on se demande ce qui anime ceux qui préfèrent penser que « les capacités intellectuelles ne cessent de diminuer de par le monde » plutôt que le contraire.
Hélas ces thèses conservatrices s'unissent à celles des populistes antimodernes en général et contre les valeurs d'ouverture qui vont avec.


14 novembre 2017

Serait-il bientôt trop tard, comme le titre en une Le Monde (pour sauver la planète, le climat?). Si vraiment oui, alors pourquoi ne pas dès maintenant fermer les centrales au charbon à l’origine de fortes émissions de GES (gaz à effet de serre).
Pour la France ce ne serait pas trop difficile, c'est prévu pour 2022, on devrait pouvoir avancer la date. Pour l'Allemagne ou la Pologne un peu plus difficile, et encore un peu plus pour la Chine qui pourtant semble décider à suivre cette voie...

Ça commence par le constat en Finlande d'une diminution du QI chez les jeunes depuis les années 1990, également constatée en Scandinavie et par les grandes écoles en France.
Bon c'est un doc sur Arte diffusé samedi soir dont une ligne de présentation affirme : « les capacités intellectuelles ne cessent de diminuer à l'échelle mondiale ». Ce qui, si on y pense bien, est difficile à croire. C'est plutot le nombre d'étudiants, d'universités, de musées, de bibiliothèques, d'inventions, de nouveautés etc. qui ne cessent d'augmenter.
Étonnant que les détracteurs du numérique n'aient pas pensé à le mettre en cause dans cette diminution du QI. Car les années 1990 correspondent précisément à l’irruption de la pratique habituelle des ordinateurs, téléphones etc.. Donc à l’usage de nouvelles logiques qui s'opposent aux logiques analogiques. Autrement dit les questionnaires de QI, toujours les mêmes depuis des décennies, sont basés sur une certaine logique qui ne s'accordent pas forcement à celles du numérique.


13 novembre 2017

Furieux que ce massacre ait eu lieu (Overblog 17/11/2015)
En fureur, je suis furieux que les services n'aient pas pu empêcher le massacre du vendredi 13/11/15 dans les rues de Paris et au Bataclan. Je ne dis pas que la police ou les renseignements n'ont pas fait leur travail. Je dis que c'est insupportable de penser que des tireurs abjects aient pu tuer pendant près de 20 minutes dans différents endroits du 10e et 11e sans rencontrer la moindre force de police.
Je suis toujours dans une rage de fureur que ce massacre ait eu lieu.

« Emissions de gaz à effet de serre reparties à la hausse», titre la presse selon une étude du Global carbon project publiée pour la 23e conférence climat de l'ONU. Elle ne dit pourtant "que" « Les émissions de CO2 "devraient" cloturer l'année 2017 avec un record de 36,8 milliards de tonnes et croître de 2% cette année par rapport à 2016.
Elle dit aussi que « Plusieurs facteurs montrent une poursuite en 2018 de la hausse des émissions mondiales, en diminution depuis plusieurs années » !


11 novembre 2017

Bilan de l'action « balance » etc. Aucune femme autour de soi et sur les écrans ne peut dire qu'elle n'a pas été harcelée d'une façon ou d'une autre, plus ou moins gravement. Conclusion, au-delà des porcs qui profitent de leur pouvoir, aucun homme ne peut affirmer qu'il n'a jamais harcelé d'une façon ou d'une autre, de l’insistance à la drague lourde au moins. Comme dit la ministre, il faut redéfinir les codes de la virilité.

Pour qui en était encore à vouloir combattre l'impérialisme américain, sur l'idée que les USA inondaient le monde de leurs produits, et bien Trump se plaint du contraire, selon lui les accords commerciaux seraient tous en défaveur de l'Amérique.


9 novembre 2017

Les deux prix majeurs de l'automne littéraire vont à des livres portant sur le nazisme. Au hasard Balthazar ?
Ou un déni assez stupéfiant de l’époque en pleine révolution numérique qui plus est poussée à fond par la génération milléniale ?

Il parait qu'il y a des partisans de l'accélérationnisme dont l'objet serait de détruire plus vite ce monde afin d'en construire ou reconstruire un autre. Certains sont hypermodernistes et d'autres conservateurs, ces derniers voulant restaurer un monde ancien
Le monde n'a pas besoin d'eux pour accélérer sa transformation, ce qui se détruit par l'accélération, c'est en effet le monde ancien.
Comme les théoriciens de l’effondremen le voient avec raison un effondrement s’opére, celui des pratiques anciennes du monde analogique et de ses logiques éponymes, sans voir que se construit un monde numérique aux logiques qui ne s’effondrent vraiment pas.
Pour l'occasion, jetons l'eau du bain avec la métaphore de « la voiture qui n'a presque plus de carburant » de ces théoriciens de l’effondrement.
Le monde en devenir n'est pas à court d'idées ni de projets, il en a de nouveaux en paquet tous les jours.


6 novembre 2017

Tous les rapports, nationaux ou internationaux, sont alarmants. Ils précédent généralement un congrès ou un forum, ils ont souvent comme objectif d'obtenir davantage de budget. De plus ils sont exhaustifs comme jamais, même s'ils le sont moins que ceux à venir.
Le dernier en date de ce 4 nov du Global Nutrition Report annonce que la quasi-totalité de la planète connaît un grave problème d'alimentation, que ce soit de l'obésité liée à un excès de nourriture ou de la dénutrition due à un manque.

Les Tulipes de Koons ne devraient donc pas être installées entre les deux musées parisiens de l'avenue du président Wilson. De quoi rabattre la prétention de cet homme à dicter ce que doit être l'art aujourd'hui et, surtout, à nous imposer à travers ses œuvres une certaine vision du monde.

Qu'on ne déplace pas le terroriste emprisonné en France pour un procès en Belgique. Qu'on utilise plutôt la téléconférence de sorte d'éviter des déplacements qui imposent des protections particulièrement dispendieuses.


4 novembre 2017

Un geste fort à l'occasion de la Cop 23 (Conférence de l 'ONU sur le changement climatique 2017) aurait été que les travaux se déroulent sur internet en Facebook live, Skype général ou quoi encore ? En tous cas qu'il n'y ait pas de déplacements par avion des 4 coins de la terre vers Bonn, en Allemagne, de 25000 participants à une conférence visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre.


2 novembre 2017

Même avec des connaissances d'expert, beaucoup de chroniqueur.e.s réagissent en fonction de leur mental d'humain.e ordinaire. Donc pensent de façon courante.
Ainsi ce journaliste qui argumente la perspective de la catastrophe écologique avec la sécheresse terrible qui frappe le midi où il vient de passer l'été, sans considérer qu'il y a eu des quantités de sécheresses dans l'Histoire... Ce qui n'enlève rien à la réalité de la modification du climat due pour partie au moins aux rejets des émissions de CO2.


1er novembre 2017

A Paris, les vélos peuvent désormais rouler à contre-sens sur de nombreuses voies comme l'indiquent des inscriptions au sol.
Ce qui signifie qu'ils peuvent à leur convenance rouler dans tous les sens, interdits ou pas.
Les piétons eux doivent regarder à gauche autant qu'à droite lorsqu’ils veulent traverser une rue, même la plus tranquille.

Constance de la mauvaise foi dans les débats chez les débatteurs, par exemple à propos de la Catalogne. Une rage intérieure se traduit sur les visages par des rires nerveux exprimant la certitude d'avoir raison quand bien même les raisonnements sont absolument partiaux.

Un peu de bienveillance svp, même au prix de réduire le nombre de faits divers. Ce type qui a mangé une banane dans la réserve du magasin où il travaille, ces profs qui veulent sauver des tableaux noirs qu'ils jugent supérieurs aux blancs numériques, n'ont pas être poursuivis comme des délinquants notoires...


27 octobre 2017

Comme dans les lectures au théâtre du temps ou au Palais de Tokyo des Entretiens avec Marguerite Duras ("On ne peut pas avoir écrit Lol V. Stein et désirer être encore à l'écrire"), les visages des cubains sont illuminés la nuit par leurs écrans connectés à des hot-spots Wifi installés sur des places publiques.

Eléments de langage d'un conservateur pour un passage télé:
Écrire à la main. Dénoncer la violence inédite de notre époque. Se protéger d'internet, s'en servir le moins possible. Avoir peur de Facebook, d'un air supérieur avouer être parano. Reconnaître disposer d'un téléphone portable, mais juste pour appeler...

26 octobre 2017

En ce mois d'anniversaire de la révolution d'octobre 1917, rendre hommage à André Gide qui, entre autre membre du parti communiste français, avait répondu en 1936 à l’invitation de l'URSS pour un séjour de plusieurs semaines. Animé d'une grande rigueur intellectuelle, il avait tenté de rendre compte de ce qu'il avait vu durant son voyage. Parmi toutes "les couleuvres à avaler" il y avait qu'au moment de sa venue la peine pour homosexualité venait d'être portée à 8 années de prison.


22 octobre 2017

Une révolution féminine se déroule en direct. En effet, au delà des réactions aux cas de porcs profitant de leur pouvoir et navigant du harcèlement à l'agression sexuelle jusqu'au viol, il y a une dénonciation des pratiques courantes visant à forcer plus ou moins le consentement des femmes.

Cette révolution dévoile une incompréhension entre hommes et femmes. Car les hommes ne saisissent pas l'impact chez la femme de l'agression souvent perçue par eux comme mineure.

Ainsi est-il troublant de voir se prononcer sur le harcèlement sexuel des chroniqueurs mâles, l'air pas forcément épanoui, qu'on n'imagine pas n'avoir jamais, sinon harcelé du moins dragué lourdement ou pratiqué des attouchements inappropriés sous le coup du désir...


20 octobre 2017

Le martyr des Rohingyas, réfugiés politiques si l'en est, chassés démunis de tout de Birmanie vers le Bangladesh et retour, c'est des enfants coupés en quatre, des adultes massacrés, violentés, simplement tués, volés de leurs riens, mourant de faim et de soif etc.
Leur martyr relève sans doute de la pire des atrocités du moment, et de ces dernières dizaines d'années, même s'il y en a eu et s'il y en a encore également en Afrique centrale.


17 octobre 2017

« Dans la mémoire de ce qui fut, demeurent peut-être les graines de ce qui renaîtra, après la catastrophe » (Isabelle Monnin).
Quelque chose me dérange grandement dans cette déclaration.

Déjà, elle annonce une catastrophe, écologique ? numérique ? celle de l'Occident, du monde moderne ?
Et elle avance l'espoir qu'ensuite renaisse une époque passée, le 19e siècle ? la première moitié du 20ème ? les années 1950 /70? celle d'avant l'agriculture intensive ? du savoir manuel ?

Je désapprouve d'autant cette assertion qu'elle s'accompagne d’une sorte de jouissance à l'indignation et la plainte, si ce n'est à la nostalgie de l'époque de son enfance.


16 octobre 2017

Le décompte des jours, ou bien des nuits. Chaque soir y penser, chaque demain le percevoir, chaque après-midi l’oublier.

L’écriture inclusive est lourde à intégrer dans la phrase et on ne peut pas nier la complication qu’entraînerait son apprentissage à l'école primaire. Ce pourquoi il faudrait retenir la forme la plus simple du féminin, celle générale du e féminin. Donc écrire, non pas téléspectacteur.trice.s mais téléspectateur.e.s comme professeur.e.s.
O
n peut cependant espérer que la revendication de cette écriture « genrée » déclenche une orthographe modernisée à la manière dont on le fait pour l'édition des textes classiques.

Je me réjouis qu'à l'occasion du débat sur l’écriture inclusive on reproche à l'Académie française de freiner toute évolution de la langue. Généralement ça ne se fait pas. Estampillée vénérable institution, son conservatisme est rarement mis en cause. On la décrit comme défenseure de la langue, ce qui est pris positivement alors qu'elle bloque le français en retenant toujours la logique de l'usage ancien.

13 octobre 2017

Je n'aime pas trop me laisser aller à l’indignation facile mais je suis scandalisé par cette info rapportée par Le Monde (11/10/17) :
''Le CD qui vient avec l’actuel numéro des Inrockuptibles (n° 1141 du 11/10/17) contient une chanson d’Orelsan, rappeur connu pour ses propos dégradants envers les femmes'' et auteur de cette parole de chanson : « Mais ferme ta gueule, ou tu vas te faire marie-trintigner » (Orelsan, Saint-Valentin, 2006 in Viktionnaire), pour laquelle il a été condamné à une amende avec sursis, en 2013'', non confirmée en appel.

Correctif: Oreslan, réfutant des accusations de mysogynie et de machisme, revendique la fiction et le second degré pour dénoncer la violence potentielle d'un homme qui passe de l'amour à la haine.


9 octobre 2017

« J'ai moins de vingt-cinq ans et je ne parviens pas à envisager le futur, écrit Frerika Amalia Finkelstein dans « Survivre » page 139. On pourrait la renvoyer à Alfred de Musset pour se rendre compte que la jeunesse de toute époque cultive le blues ou la révolte...
Mais la suite de ce qu’elle écrit montre qu'elle est soumise aux discours de vieux pessimistes outranciers : « Marre de voir le monde au bord de mourir éclaté en millions de petits corps sacrifiés pour rien ».
Déjà, au delà de la formule répandue, le monde n'est pas au bord de mourir, il a trop de projets pour ça.
D'autre part il n' y a pas des millions de petits corps sacrifiés par les attentats, les guerres, le maladies etc... Il y a au contraire beaucoup moins de morts qu'au 20e siècle. Juste on en a la liste à toutes les heures de la journée.

« Je suis contre l'idée que la langue doit rester fermée pour subsister, dit Alain Rey ». Ou alors, dire plutôt : Je suis pour l’idée que la langue doit s'ouvrir pour subsister ?


7 octobre 2017

Illusion de jeunesse, l’attirance pour l'Inde et les pays arabes des occidentaux s'écroule.
Je lis qu'une certaine idée de l’Inde, qui a dominé ces soixante-dix dernières années en Occident, est en train de mourir. De même une certaine idée du monde arabe qui a dominé la deuxième moitié du 20e siècle en Occident a disparu.
Qu'a-t-on découvert enfin ? Que les traditions dans ces pays sont le harcèlement, le viol, la peine de mort, les inégalités de classes, le machisme et la xénophobie, l’homophobie et quoi encore, les crimes d'honneur ? Tout ce dont l'Occident est parvenu à se libérer pour devenir malgré les critiques une société civilisée en termes de droits humains.

L'inflation de la signalétique de rue à Paris et ailleurs . La répétition des panneaux à chaque coin de rue est une pollution pour les yeux, multiplication de signes inutiles, au mieux doublement, annonce, rappel, fin de, reprise...semble-t-il pour éviter des recours judiciaires. Quel dommage !


5 octobre 2017

Et si finalement on ne « coulait » pas, comme nous l'assène Michel Onfray qui compare le monde à un bateau ? Et si en réalité notre monde au delà de ses soubresauts de toujours ne s’effondrait pas ? Si notre civilisation occidentale, quasi mondiale- n'allait pas mourir de sitôt comme le rabâche ce philosophe et d'autres collègues de mauvais augure avec un toupet qui ne laisse pas de place à la moindre contestation ?
Au point d’être pris dans un doute que seule peut lever la contemplation par exemple de l’architecture contemporaine qui utilise des techniques et des matériaux qui n'existaient pas il y a quelques décennies, sans compter qu'elle produit désormais des bâtiments à énergie positive...


4 octobre 2017

Une phrase d'une présentatrice de la météo : il faut bien le dire, la qualité de l'air s'est nettement améliorée à Paris depuis plusieurs années... Phrase qui reste sans réponse du présentateur en chef pour qui ça ne rentre pas dans son arsenal de clichés.


1er octobre 2017

Je suis plutôt bienveillant, contrairement à tel ou telle écrivain.e je ne me moque pas des jeunes gens qui se baladent en consultant leur smartphone au risque de se taper la tête contre un de ces arbres qui bordent les rues. D’ailleurs cela n'arrive pas, ils ne se tapent pas la tête contre les arbres. Ce qui serait moins grave que se taper la tête contre les murs sans.

Le libéralisme (politique) induit de se prononcer en faveur de la PMA pour toutes les femmes qui le souhaitent.


25 septembre 2017

Illusion de la convergence des luttes, des paysans manifestent contre l'interdiction du glyphosates, quand les écologistes en réclament l'interdiction...

Passage au passé simple. La phrase « c'est la rue qui a abattu les rois, les nazis... », devient sur le site de l'ancien candidat à la présidentielle : « c'est la rue qui battit les rois, chassa les nazis »...

Interviewés, les gros vendeurs de romans annuels redonnent les uns après les autres tous les clichés que les gens connaissent déjà, sur la nature, le climat, la vitesse de l'époque, la connection par écrans etc. En quoi sont-ils donc spécifiquement écrivains ?


19 septembre 2017

A remarquer l'importance prise par « après » qui ponctue une première affirmation pour en introduire une seconde possiblement contradictoire de la première.
D'abord utilisé chez les sportifs, puis les politiques, il l'est maintenant par les intellectuels. Souvent suivi d'un léger silence d'attente avant la deuxième proposition.

On se demande pourquoi les sites des administrations, en particulier de l’éducation nationale sont des monstres qui semblent nous entraîner inutilement chez Kafka. Il semble que cela reflète la vision de méfiance que ces administrations ont d’internet et du numérique.

Selon Gregory Claeys, « une personne instruite ne peut qu’être pessimiste quant aux perspectives de l’humanité pour le siècle à venir ». Autrement dit, qui n'est pas pessimiste ne serait pas instruit. L'assertion est argumentée par le titre du livre d'un scientifique britannique, « le dernier siècle de l’humanité » (Sir Martin Rees ).
Il est possible en effet que l'humanité à venir soit peu comparable à celle des siècles passés, annulant ainsi une assertion répandue selon quoi les anciens connaissaient déjà tout.


13 septembre 2017

Selon le Washington Post, l'ouragan Irma aurait tué beaucoup plus de monde s'il avait eu lieu dans le passé ("Hurricane Irma would have killed vastly more people in the past") ... Un ouragan de force 4 ravageant Galveston, Texas, le 8 septembre 1900 avait fait au moins 6000 morts (et peut-être 8000 à 10.000).

On a aucune mémoire: il y un an l'ouragan Mattews de catégorie 4 provoquait la mort de près de 1000 peronnes en Haïti... C'est la première fois qu'un ouragan de force 5 s'abat sur Cuba, pas depuis 1924... Du jamais vu, 3 ouragans de suite, pas depuis 2010...



7 septembrer 2017

Pas moins de 7 grands musées d'art contemporain (Du Cap à Miami, Santa Fe, Abu Dhabi, Shenzhen etc.) vont ouvrir avant la fin de l'année, tous d'une architecture extraordinaire au point de se demander si ce qu'ils vont abriter sera à ce niveau de beauté.

Apparition d'un ingénieux outil pour la vente du pain en boulangerie, un gant plastique qui s'enfile et se retire facilement avant de se poser par accroche magnétique... Les critiques de la société aseptisée vont pouvoir râler. D'autres se réjouiront que des mains plus ou moins propres ne collent plus leurs bactéries sur le pain. Il faudrait néanmoins savoir le prendre avec d'autres gants ensuite !

En Inde, une adolescente de 12 ans s'est suicidée après avoir été obligée par sa professeure de montrer à la classe une tache de sang apparue sur ses vêtements.

2 septembre 2017

Offensive contre la féminisation des noms de fonction pourtant de plus en plus répandue. Une femme écrivaine déclare que c'est être féministe que de se nommer « un auteur » et non une auteure.
Pour moi ce n'est plus une question de féminisme mais une question de français. Je crois que par cohérence il faut privilégier le « e » qui exprime le féminin et le « non-e » qui marque le masculin.

Une romancière emplit son livre du « fracas de l’époque (attentats, drones, clones…) », avec tous les clichés de base anti-époque de son époque, y compris des fausses infos comme il en traîne sur tous les réseaux

« Nous sommes dans un cycle de longue durée qui se traduit par une restriction de ce qui est montrable au grand public » (Fabrice d'Almeida).
Pourtant on a jamais autant « montré » au grand public, contrant ainsi une censure générale sur le corp tout entier. Censure qui cependant est toujours à l’affût d'agir.

30 aout 2017

L'auteur Régis Debray fait de la com. En réponse le journal Le Monde lui offre des pages d'extraits de son dernier livre. Attention, ne pas se tromper, ce n'est pas le précédent sorti en mai, mais celui qui va sortir. Car cet homme publie un livre tous les 6 mois quand ce n'est pas 3 par an.
Faire de la com pour un essayiste, c'est avancer une thèse, de préférence en deux termes, qui puissent être entendues par le public. Même si on ne s'en souvient pas d'une fois sur l'autre.
Cette fois il balance que La France serait passée de son fond séculaire de catholicisme à un néo-protestantisme. Outre que cela fait vraiment 19e siècle, on sait qu'on peut toujours étayer une thèse quand on dispose de 500 pages pour le faire.
Ce pourquoi en quelques lignes on peut affirmer que si la France se déchristianise, en fait elle se « millenialise », d’une façon surprenante elle se transforme sous influence des « millenials », autrement dit de la génération Y, des 18/35ans, celle qui à force d'être nourrie aux discours anti-modernes de ses « darons » en est à ne pas avoir peur ni des robots ni de l'intelligence artificielle.
Perso, je regrette la vision lamentable que Debray donne de la société française et du monde à venir de l’humanité.


28 aout 2017

La violence et/ou la bêtise du monde, pousse à se mettre à la fiction, et à s'y remettre. Ce que je n'ai pas toujours envie spontanément de faire.
Sans doute parce que je préfère en injecter dans ma réalité pour la transformer, et la transgresser, et plus même, la rendre chaque jour acceptable.
Devoir toujours revenir à la fiction cependant, Non pas à la fiction qui maquille, emberlificote, nie la réalité. Mais à celle qui en crée de la réalité, qui invente le monde.


26 aout 2017

L'obsession à l'ultra-gauche du modèle de la révolution 1789, il en faudrait peu pour que ça explose, entend-on ici et là, car la colère est forte. Cette idée de colère a été montée en épingle par les prétendants révolutionnaires. La répétition de ce mot colère, comme argument de mobilisation pendant la campagne présidentielle est douteuse.
La colère du peuple de 89 est en effet d'une toute autre ampleur puisqu’elle est provoquée par une famine, des famines. C'est la faim qui déclenche la révolution.
Cela commence par l'incendie de quarante des cinquante-quatre barrières donnant accès sur Paris (le 13 juillet 1789) qui empêchaient le blé de rentrer et du coup rendaient plus cher celui qui s'y trouvait déjà...


18 aout 2017

Fortunatly, le président Macron n'avait pas intégré Normale Sup, l'école. Il n'avait pas réussi le concours. Plutôt rassurant, pas plus formatant que cette formation-là ! Et formatant à vie. Bon le cursus de l'ENA aussi, mais moins conservateur peut-être, plus ouvert à la novation.

Ce matin j'écoute le Lacrymosa de Liszt, d'après le requiem de Mozart, joué par Lise de la Salle : Ouf pas 13 millions de vue, 92 !

Limite à l'intelligence : « jamais je ne renoncerai à ma culture, mes coutumes, mes traditions ancestrales. »


16 aout 2017

Il se trouve que l'Europe est l'endroit au Monde où l’alimentation est la plus surveillée et globalement la plus saine. Conséquence de quoi, les contrôles nous permettent de savoir de temps à autre qu'il y a des tricheries.

Devenu très important sur les chaînes d'info : le before. Il s'agit de traiter de ce qui va arriver, qu'on suppose qu'il va survenir, de quoi va parler le Président durant sa prochaine intervention etc.
Là, ces jours-ci, c' est la rentrée qui va être chaude, difficile sur le front social...

De la mousse recouvre la statue de Michel Servet né en 1511 (dans un petit parc du 14e Paris) dont le nom est du coup effacé, pourtant rénovée il y a quelques années ! Ainsi on ne sait pas qui a été brûlé vif et pourquoi un jour parmi d'autres de 1553 !


12 aout 2017

Réédition du "Club des 5" pour les jeunes lecteurs, on a transposé le passé simple en présent. Pour faciliter la lecture ? Pour tenir compte du fait que le passé simple a disparu de la pratique orale.

Plus besoin d'aller à la campagne pour entendre les corbeaux et autres corneilles lancer leur cri de guerre, ils sont là dans la ville à croasser sans gêne, pas loin de prendre le pouvoir dans les rues désertées du mois d'aout.

Long entretien sur la radio culturelle d'été, avec un nouveau petit éditeur qui publie peu, 3 ou 4 livres d'auteurs américains. Comment il fait pour les trouver ces auteurs puisqu'il ne sait pas les lire en anglais ? Il se renseigne, et puis parfois ce sont des rééditions.

9 aout 2017

Une partie des femmes "libérées" se comportent comme des hommes, ce qui doit être normal. Une autre partie se comportent comme des femmes qu'il n'y a jamais eu, ce qui est donc nouveau, et c'est ça le plus important.

Le "journal d'une femme de chambre" de Buñuel d'après le roman d'Octave Mirbeau démontre combien l'antisémitisme était une donnée quotidienne et habituelle de l'époque (1900 pour le roman, les années 1930 pour le film).


3 aout 2017

L'annonce du «Jour du dépassement» d'après un calcul de l'ONG Global Footprint Network est diffusée sans mise en cause par toute la presse mondiale avec des titres démagogues : L'humanité en déficit, demain on vivra à crédit etc.
Le chef de cette ONG, la seule à faire ce calcul, reconnaît lui-même que le résultat est approximatif. Mais il s'agit de sensibiliser l'opinion quand bien même la méthode de calcul est contestable.
Or pour sensibiliser l'opinion, qui l'est déjà sensibilisée, il vaudrait mieux sortir des informations véritables, par exemple vérifiées par les multiples décodeurs de la planète.


31 juillet 2017

Un bon raccourci sémantique. Après « les droits de l'homme », à quoi on ajoutait « des femmes et des enfants », on en était venu aux « droits des humains ». Voici maintenant les « droits humains » tout simplement, sans le « des ».
Posté notamment par Amnesty international qui lance une campagne pour les défenseurs des droits humains.

L'humain, autoculpabilisateur. Il serait le responsable de toutes les mauvais choses. De l'autre, il se croit autorisé à baguer ou casquer tout animal ou oiseau qu'il met sous son observation et sa protection.


26 juillet 2017

Je lis sur Facebook que le formidable dictionnaire qu'est TLF (Trésor de Langue Française, en ligne) ne ferait que des notes d'usage et n'aurait pas à légiférer la langue.
Mais qui donc a ce droit finalement de légiférer notre langue ?
N'y aurait-il que l'Académie française et les conservateurs dont l'argument toujours est de justifier l’usage ancien avec des logiques anciennes. Et le plus souvent de contrecarrer ainsi l'usage contemporain et sa logique propre.
A l'exemple du ridicule « Le secrétaire perpétuel » de l'académie, maintenu alors que la fonction est exercée par une Dame, parce que historiquement le neutre en français est masculin !


22 juillet 2017

Le Monde s'amuse au Quiz pour l'été : ''Saurez-vous faire ?'' Sous entendu non, parce qu'on est devenus nuls en orthographe.
Le journal a ''exhumé'' des « exercices d’orthographe et de syntaxe appliqués » de 1870 dont il faut dire tout de suite que leur logique n'est plus la nôtre. Faut-il écrire des soupirails ou des soupiraux ? Des gagne-petit ou des gagne-petits ?
D'ailleurs il y a eu depuis cette date au moins trois réformes du ministère de l’Instruction publique ou du Conseil supérieur de la langue française.

Le président Macron utilise de plus en plus le passé simple dans ses « adresses ». Mais pas quand il improvise, seulement quand il lit un texte écrit. Mais écrit par qui ? L'un de ses scribes, ancien élève de l'école normale supérieure ou un autre qui est académicien ? Il semblerait que le premier soit plus adepte du vieux français que l'autre. Pourquoi vieux français ? Parce que personne ne parle plus au passé simple.


19 juillet 2017

Se méfier des chiffres trop ronds : Il y aura 20% des espèces en moins en 2050, 50% à la fin du siècle.

Il y a possiblement un lien entre multiplication des incendies et réchauffement climatique. Mais il y en aurait moins d'incendies si des abrutis ne jetaient pas leurs mégots aux abords des forêts.

L'étrange docilité des gens. Quelqu'un leur dit "transmets à tous tes contacts de ne par répondre à une invitation d'un certain x". Et hop ils le font. Apparemment beaucoup obtempèrent par peur, mais peur de quoi ? D'être piraté comme il est dit dans le texte ? Une peur irraisonnée sur fond de docilité.


15 juillet 2017

La mort du dissident prix Nobel chinois rappelle que la démocratie libérale n'est pas que du bidon, comme cela se dit dans les discours radicaux. Elle n'est pas que de la fausse démocratie!
Elle rappelle surtout que la démocratie il-libérable ou non libérale ne l'est pas du tout, du bidon, elle est véritablement une réalité répressive dans de nombreux pays du monde.

Bonjour le message d'une auteure à succès, Fred Vargas : « Dans quelle époque vivons-nous ? Dans une époque épouvantable pour les générations qui viennent. Et déjà pour nous ».


13 juillet 2017

Pluie à Paris, record battu, celui de juillet 1995, à peine plus de 20 ans. Chaleur à Paris fin juin, pas arrivé depuis 1945

Dans ses discours improvisés le nouveau président dit beaucoup « justement ». Chirac, c’était « naturellement », le dernier en date abusait de « là aussi » ou bien de « là encore » !

Retour de l'apprentissage de l'allemand en France et du français en Allemagne, comme une conséquence du Brexit mais aussi de la volonté européenne de Macron.

Trop de places vides dans les prisons néerlandaises. Certaines sont louées à des pays voisins! Prendre en compte la différence de politiques répressives, en particulier sur les drogues entre Pays-Bas et France.


9 juillet 2017

Conseil aux voyageurs, surtout ceux qui prennent l'avion, n'emportez que la moitié des bagages que vous vouliez emporter, de toute façon on oublie toujours quelque chose ! Ce sera mieux pour la planète, le climat, les océans. En fait, vous consommerez moins de kérosène.

Une blogueuse populiste sur Facebook nous prévient, je vais encore me faire mal voir si je la sors celle-là. Bing ! elle la sort. Résultat, elle se retrouve avec plusieurs K de likes. Tout comme Trump accroissait ses votes tant qu'il y allait dans le pire.


7 juillet 2017

Le parlement de l'Euro, soit les députés des pays membres de la zone euro devrait se réunir à Strasbourg pour se distinguer du parlement des 27 qui continuerait de se rassembler à Bruxelles.
Ce serait une façon élégante et claire de régler le problème de concurrence entre Strasbourg et Bruxelles !


Un rapport de janvier 2017 d'Oxfam ressort régulièrement selon lequel huit personnes dans le monde détiennent à elles seules autant de richesses que la moitié la plus pauvre des habitants de la planète.
L'ONG Oxfam a fait elle-même le calcul d'après le magazine Forbes pour arriver à ce chiffre ultra spectaculaire, repris par tous les medias et même par des hommes politiques, étant entendu qu'il s'agit là d’empires industriels et non d'argent de poche !

3 juillet 2017

Alain Neddam sort sur sa page Facebook ce qu'il appelle une « Réponse de Fernando Pessoa à Emmanuel Macron » : Bureau de Tabac (poème d'Alvaro de Campos, hétéronyme de Pessoa, 1928)

« Je ne suis rien... je suis vaincu... j'ai tout raté... » Un texte d'écrivain d'une grande force et d'une grande beauté. Pessoa (personne en portugais) parle de sa vie, sans même parler à ses contemporains avec qui il n’avait pas ou peu de contact. Il était très seul, n'avait pas d'éditeur. « Livro do desassossego » a été publié plus de 30 ans après sa mort.

Pas sûr que ce soit vraiment une réponse à Macron mais au moins une bonne occasion de relire Pessoa et de reparler de son destin !
Bonne occasion pour moi de réclamer à nouveau la parution en poche du « Livre de l'Intranquillité » seulement disponible en France à 27 euros.


1er juillet 2017

Après l'ajout du e féminin sur les noms de fonction en eur, auteure, professeure, ingénieure etc. voici que se pratique de plus en plus la prononciation à l'oral de ce e final : une professeur-e, l'enquêteur-e, la procureur-e, la docteur-e etc
Mais il y a une autre pratique qui surgit en contre, consistant à les féminiser en euse, par exemple professeuse est lancé contre professeure, comme danseuse, ce qui donnerait auteuse à quoi certains préfèrent autrice !
Ce féminin en euse a l'avantage d'être entendu, sans avoir à forcer un e final, mais je n'y crois pas. Il me semble que la logique du e féminin appliqué le plus généralement apporte clairement la marque du féminin tout comme le non-e celle du masculin.
Je me réjouis cependant de toutes les tentatives inventives et innovantes pour adapter l'orthographe à notre logique contemporaine, tout comme j'ai essayé de le faire pour le temp ou le corp au singulier (les temps, les corps au pluriel).


30 juin 2017

L'autre semaine, un quiz d’orthographe dans le journal Le Monde était proposée par une femme très diplômée et sans doute brillante.
Voilà donc Il faut écrire « Ces pièces que j'ai vu jouer » mais « ces actrices que j'ai vues jouer ». Donc dans un cas d'action accorder le participe passé et dans l'autre non.
Bien sûr c'est toujours possible à expliquer même si je regrette que tant d'intelligence (de cette femme en l'occurrence) soit consacrée à la défense de règles pareilles.
Je prétends que ce n'est pas simplifier que d'appliquer des logiques formelles qui sont celles de notre décor contemporain.
Le mieux serait le non accord avant un infinitif. Ou bien l'accord toujours si on y tient


26 juin 2017

L’autre mercredi, à Paris, journée dite la plus chaude de puis 1945. Ce serait l'année des premiers relevés ? Non, trop tôt.
Ou bien il y a eu en effet une période de chaleur, pas forcement appelée canicule, cette année-là ? Semblerait que oui.

20 minutes d'interview du philosophe de la révolution communiste de toujours, à propos de son livre "comment changer le monde". Pas un seul mot sur la révolution numérique !

Fallait bien que je leur dise, à elles qui semblaient décidées à me passer sur le grill : elles ne savaient donc pas combien c'était difficile de formuler de la pensée hors du discours consensuel ?


24 juin 2017

Il y a tant d'auteurs, tous les jours on le rappelle, l'auteur des coups de feu, l’auteur de l'agression, des attentats, de la tuerie, de l'acte criminel, l'auteur des faits, quand ce n'est pas l'auteur présumé. De quoi troubler n'importe quel auteur écrivain.

Ce qui est tout aussi troublant c'est le nombre d’auteurs, le nombre de livres publiés, le nombre d’œuvres écrites et réalisées, autant qu'elles sont différentes, si tant est qu'elles le soient, même si beaucoup se ressemblent.


17 juin 2017

Une chroniqueuse invitée de France Info se lance dans une dénonciation rageuse contre Marguerite Duras, prononcé " Dura ", qui selon elle avait accusé la mère (de l'affaire Grégory) d'avoir tué son enfant dans un texte ''Coupable, forcément coupable'', avant d’être reprise par l'un de ses collègues : « Sublime, forcément sublime ! »

Duras n’aurait pas pu s'attacher à un mobile si peu racinien. Que la jalousie naisse du fait que le père de Grégory était devenu chef, c-à-d contre-maître. Et que cette jalousie à l'égard de ce qui était vécu comme de la réussite ait pu conduire au meurtre d'un enfant.

15 juin 2017

L'homme pourrait donc ne plus être omnivore, en tout cas pourrait ne plus manger de viande après des millions d'années de cette pratique. Trois cent mille ans si on préfère.
Cesser d'être des carnivores comme depuis toujours, cela devrait changer radicalement la philosophie humaine.

14 juin 2017

Plusieurs dizaines de villes -dont Le Havre depuis 2005, utilisent des machines à voter. En tout cas près d'un millions d'électeurs pouvaient voter par voie électronique dimanche dernier, comme pour la présidentielle.
Il n'y en a pas à Paris on se demande pourquoi ? Pourtant les bureaux parisiens semblent avoir du mal à trouver des bénévoles pour le dépouillement.
Les médias ont très peu fait état de ce vote électronique, sans doute qu'il est plus spectaculaire de filmer des enveloppes tomber dans des urnes qu'ensuite on compte une à une avant de les ouvrir pour en sortir les bulletins que l'on compte également...
Sinon on voit une personne faire son choix sur l'écran d'une machine sans rideaux mais protégée cependant des regards des voisins. Quant au dépouillement il ne fournit pas d’images puisqu’il est automatique et immédiat.


11 juin 2017

D'une interview de Salman Rushdie à L'Obs, il a été retenu qu' «Il faut arrêter l’aveuglement stupide» face au jihadisme qui consiste à dire que «cela n’a rien à voir avec l’islam».
Mais pas cette autre déclaration selon quoi « Le présupposé constant de la gauche, c’est que le monde occidental est mauvais ». Ce qui n'est pas rien non plus, surtout si l'on ajoute "Pas que la gauche"!


8 juin 2017

Avoir confié à l'AFNOR une réforme du clavier AZERTY c'était s'attendre à du compliqué et pas à du novateur si l'on retient l'accès à leur formulaire pour donner son avis plutôt restrictif.
Pour l'instant le choix serait entre un AZERTY légèrement modifié et un nouveau clavier de type BÉPOÈ.
Hélas pas d'option pour le clavier alphabétique qui est pourtant le plus logique et le plus naturel auquel les primo-accédants au clavier n'auraient pas de mal à s'habituer.

Font pitié la ribambelle d'intellos médiatiques qui pestent grincheux face à l'élection de Macron à la présidence.


2 juin 2017

On se réjouit des mesures de la loi dite de moralisation. En particulier la suppression de la « réserve parlementaire » dont les français ne connaissaient pas l’existence à part la petite minorité qui en profitait.
Par ailleurs le projet prévoit que les anciens présidents ne siégeront plus au Conseil Constitutionnel, à savoir si cette mesure s'appliquera aux déjà anciens présidents ou seulement aux futurs.
En revanche le projet ne met pas en cause les avantages excessifs accordés à ces anciens présidents. Y compris pour le dernier qui part avec 7 collaborateurs, en plus des personnels dédiés au bureau, voiture de fonction, protection etc... Des avantages qui ne reposent pourtant que sur une lettre circulaire du premier ministre Fabius en 1985.
D'eux-mêmes, maintenant qu'ils sont quatre, ces anciens présidents auraient pu réduire ces privilèges. Mais non cela ne semble pas être le cas, ni probable ni plausible !


23 mai 2017

L'ancienne ministre de l’Éducation a été accusée dans une émission de télé d'avoir initié une réforme de l’orthographe, en réalité promue par le gouvernement Rocard en 1990, qui avait créé pour cela le Conseil supérieur de la langue française, et finalement approuvée par l’Académie française (après y avoir été hostile, avant de le redevenir de nouveau).
Cette réforme, dite « rectifications de l'orthographe » est appliquée depuis une décennie au moins au Québec, y compris aux examens, mais elle ne l'est pas ici en France. En particulier dans l’édition de littérature, sinon les lecteurs penseraient qu'il y a des fautes, argumente-t-on. Elle a toute de même été intégrée dans les manuels scolaires en 2016, ce qui est à l'origine de l'accusation portée à tort envers l'ex Ministre.
Noter la violence de l’accusation, comme si c'était criminel de réformer l'orthographe alors que ce serait sûrement une manière de défendre la langue que de poursuivre cette réforme. Sauf que les forces réactionnaires qui la combattent parviennent à influencer la majorité des gens, même ceux qui en pâtissent de cette « bonne » orthographe souvent illogique et punitive.


22 mai 2017

Au bout d'une demi-heure d'un film capté par hasard sur une chaine grand public je commence à déprimer au point de me demander si je ne serais pas en train de regarder un film des fameux frères Dardenne. Et oui, après vérification, oui !

Annonce du ministre, les profs ne seront plus contrôlés mais soutenus. Sauf à devoir affronter la technostructure pour qui il est bien « encré » dans leur cerveau que le contrôle est un contrôle !
Id pour l’administration fiscale à qui il sera demandé désormais de conseiller les impétrants sortis des lignes, et pas forcément de les sanctionner.


20 mai 2017

S'interroger sur la sur-présence médiatique du procès du meurtrier en série de jeunes enfants, d'autant que ce serait le 6eme déjà et que cela va continuer puisqu'il vient de faire appel.

Comme tous les ans un troupeau d’une trentaine de bovins sauvages s'est installé sur une des plus belles plages du golfe d’Ajaccio, située à cheval entre les communes Coti-Chiavari et Pietrosella... la divagation animale est un problème ancien qui concerne toute la Corse (AFP)


8 mai 2017

Retour à la normale, la moitié du temp des interventions politiques sur les médias n'est plus réservée à l’extrême droite !

D'un côté le Président élu qui demande de ne pas siffler ses adversaires et de l'autre des politicards qui persistent à languer de bois en toute mauvaise foi.


6 mai 2017

Prêt à voter, déjà pour dire qu'on n'en veut pas, jamais, de l’extrême droite. Et puis aussi finalement pour élire un président jeune, ouvert, intelligent, civilisé, qui va bousculer les inerties !


5 mai 2017

Avant de se rendre au débat la candidate d’extrême droite avait manifestement pris un calmant dopant qui l'a fait dérailler à plein de reprises autant que sortir tous les clichés qu'elle pouvait, même sans rapport les uns avec les autres.
L'effet du "medoc" était visible notamment à travers un rire ricanant quasi délirant, pas loin de celui provoqué chez un « malade mental » par un traitement surdosé.

L'homme tranquille chez lui qui croit qu'en coupant la télé ça va faire taire l’extrémiste qui parle !

2 mai 2017

On se plaint à juste titre que beaucoup de posts sur les réseaux sociaux colportent des commentaires orduriers. Mais comment expliquer qu'un philosophe, fondateur d'une université populaire, s'y laisse aller et utilise des « termes injurieux pour commenter les résultats du 1er tour de l'élection présidentielle » (Le Monde) ?

30 avril 2017

« Le programme de l’extrême droite va vers la démocratie illibérale du Premier ministre hongrois », déclare au Monde Jean-Yves Camus.
Peut-être devrait-on parler plus clairement de démocratie non-libérale, puisqu’elle n'est pas libérale tout comme la « démocratie » russe, turque ou chinoise etc.
Sauf que pour les plus politisés à gauche et à l’extrême gauche « non-libérale » pourrait avoir un sens positif !

28 avril 2017

Ce qui est grave chez la candidate d’extrême droite, bien sûr son idéologie primaire d'exclusion, mais c'est surtout la pratique avec simplisme et violence de cette idéologie par ses militants.


24 avril 2017

Les résultats sont ceux des sondages de la dernière semaine de campagne. La candidate FN n'était pas sous-évaluée.
L’abstention a été plus faible qu’annoncée, elle se situe dans la moyenne des dix présidentielles de la Vème République.
Les estimations de 20h étaient proches des résultats définitifs, sauf ceux diffusés par la première chaîne (23% à égalité pour les deux candidats en tête, contre 24 / 22 selon les autres chaînes, Macron terminant avec 2,30% en avance).
Ces estimations n'ont pas été modifiées en fin de soirée par les résultats des grandes villes comme persistaient à le croire les soutiens du candidat de front de gauche, Mélenchon. Celui ci à 22h encore, annonçait que les résultats définitifs seraient différents de ceux dont il disposait à cette heure. Bel entêtement ou refus d'admettre sa défaite ?

Verbatim Mélenchon : « Ce ne sera pas le résultat qui a été annoncé depuis le début de la soirée qui sera le bon. En effet, le ministère de l’intérieur a réservé sa déclaration jusqu’à ce soir minuit Quoi qu’il en soit, et quels qu’ils soient,lorsque les résultats officiels seront connus, nous les respecterons »

Affirmation qui le fait passer ensuite par une poétique digne des années 1930, a la fois séduisante et inquiétante : « Mon beau pays, ma belle patrie, et vous tous les gens... patrie bien aimée, vous êtes un matin tout neuf qui commence à percer. »


23 avril 2017

A voté, a fait la queue, a trouvé le rituel très ancien (trop), a failli s'enserrer le rideau de l'isoloir autour du cou, s'est ému du choix offert, a rouvert l'enveloppe pour s'assurer du bon bulletin, a voté, a pris plaisir à voter, y serait bien retourné dans l’après-midi...


18 avril 2017

Un petit groupe de militants distribuent des tracts intitulés « Rien que la vérité ». Je ne sais les repérer sur l'échiquier. Vous, vous votez pour Poutou le trotskiste, je demande. Réponse : Ah non, lui il est trop dans le système !


15 avril 2017

J'avais pensé à cet ami la veille et voilà que le lendemain je le rencontre dans la rue. Il n'a pas l'air étonné. Moi oui, parce qu'il y a longtemps que je n'avais pas pensé à lui, et longtemps aussi que je l'avais vu.
Bien sûr j'aurais pu ne pas avoir pensé à lui la veille et néanmoins le croiser ce jour dans la rue. Ou encore, avoir pensé à lui la veille et ne pas le croiser dans la rue. Ou même n'avoir pas pensé à lui et ne pas le croiser non plus!
Oui mais.


13 avril 2007

Le président américain ex-candidat du repli qui se mondialise. A la formule habituelle de fin discours : "God bless America", il a ajouté : "and the entire world" !

La misère des orateurs même des meilleurs, ils vont buter au plus mauvais moment sur une lettre un début de mot et bredouiller un fiéblesse au lieu de faiblesse, sardi au lieu de samedi etc.
C'est parfois à l'entame d'une dernière envolée pour conclure, et paf ! il en sort la Fance au lieu de la France...


30 mars 2017/ 1er avril 2017

Un chroniqueur littéraire en plein dans le système dénonce la promo faite autour du livre. Selon lui, « le livre est partout, la littérature nulle part ». Au moins quelqu'un qui sait de quoi il parle.

«À la présidentielle, on veut nous imposer un scénario écrit d'avance» déclare Alain Finkielkraut.
Ce "on veut"'est un recours discursif auquel recourent les adversaires de la modernité depuis déjà une bonne décade, quand ce n'est pas "on voudrait nous faire croire que"... Toutefois sans jamais désigner qui est cet ennemi ?

il n'y aurait plus de lilas en fleurs à la Closerie mais des camélias roses!


29 mars 2017

Alvigna : « Quel con ! » je dis souvent, ou « quelle conne celle-là ! » Mais je dis encore plus souvent : « ce que je suis con, qu'est-ce que j'ai été con !
Et maintenant, depuis quelques jours, ce que je dis, c'est « il est fou, lui, complètement fou », à quoi répond un « je suis vraiment fou moi ! »


28 mars 2017

Comment mettre au féminin la phrase du Président de l’Eurogroupe : « Je ne peux pas dépenser tout mon argent en “schnaps”, (alcool fort) et en femmes, et ensuite demander de l'aide» ?
Je ne peux pas dépenser tout mon argent en “champagne ” et en hommes, et ensuite demander de l'aide ?

Bien sûr une femme n'aurait jamais sorti cette ânerie !


Le maillage social des comités de défense de la révolution dans chaque immeuble. A Cuba, oui, encore. Mais aussi en Chine. Bon, en Corée du nord, y a pas de social, il n'y a que du maillage.

Comme à la belle époque le gouvernement envoie une « mission de haut niveau » en Guyane pour tenter de ramener le calme. Il y a pourtant sur place des élus du Territoire reliés à internet !


27 mars 2017

Le ministre russe des affaires étrangère souhaite une nouvelle ère post-occidentale pour le monde. Il vise les nouveaux rapports de force d'un monde multipolaire où les USA ne seraient plus dominants. Et en conséquence l'Europe non plus.
Oui mais il souhaiterait surtout un basculement de l'influence idéologique sur les valeurs, des droits des humains à ceux des femmes, des minorités et des opposants. En gros il espère une préférence mondiale pour la démocratie non libérale.

Les « on nous ment, on nous cache des choses on se fait manipuler » réapparaissent, et pas seulement dans les rangs de l’extrême droite. Ça me fait de la peine, mais quand je les lis, je passe. Je suis juste désolé pour le mental des gens qui les lancent, et relancent par ce biais des canulars !

Même plus besoin d'échanger des coordonnées avant de se quitter, on peut se retrouver sur Messenger.


26 mars 2017

C'est la crédibilité du livre qui est en jeu avec les livres « spectacles » que l’édition sort de plus en plus souvent et de plus en plus vite. Comme ce dernier en date censé, selon Le Monde, dénoncer un « scandale d’État » alors qu'il met « en lien des événements souvent déjà connus, pour construire une machine à soupçons ».
Néanmoins ces livres profitent d'une force d'authenticité du livre bien plus grande que ce qui vient du net, ce pourquoi les livres alimentent les débats des télés.
Mais ce pourrait être de moins en moins vrai, car à force de sortir des livres peu crédibles, c'est la crédibilité du livre en général qu'ils mettent en cause.


25 mars 2017

25 mars 1957, c'est la fête à l'Europe ! Du moins ce devrait l'être, s'il n'y avait ces discours multiprésents selon quoi l'Europe est à bout de souffle, au bord de la dislocation ou en pleine crise existentielle. L’Europe a toujours été en crise ou presque. Qui se souvient des multiples facéties sur l'entrée (en 1973) du Royaume Uni ou de la politique de la chaise vide de la France etc.
En réalité l'Europe n'a jamais été aussi puissante et fédérée. La crise c'est son mode de fonctionnement. Elle n'a pas moins de souffle qu'il y a 60 ans où bien peu de gens pensaient que ce fameux traité aboutirait à ce qu'est l'Europe des 27 et ses 450 millions d'habitants, première puissance économique du monde, portant un panel de valeurs qui guident le monde.


24 mars 2017

Lu sur le net, à propos de La Suive : « Poésie et surprise au cœur d'une longue et superbe histoire d'amour, mue par cette obsession que la fiction ne devrait jamais finir.. » (Electre)


22 mars 2017

La contrôleure générale des lieux de privation de liberté (CGLPL), Adeline Hazan, rend aujourd'hui son rapport d'activité annuel. « La situation dans les prisons françaises est toujours aussi alarmante ». Et ce n'est pas, selon elle, le nombre de places supplémentaires qui réglera le problème!

Un discours pompier du ministre démissioné me paraît durer des heures. Surprise, les journalistes disent ensuite que la passation de pouvoir avec le ministre nommé à sa place a été courte

Que disparaisse tout ce qui fait vieille France à propos des candidats: La garde rapprochée, son QG, ses terres, le fief


20 mars 2017

Découverte dans le Finistère de tablettes gravées vieilles de 14 000 ans. Réjouissant qu'elles portent le même nom que nos tablettes numériques. Enfin, c'est le contraire !

Pour fêter la Francophonie on se précipite à l'Académie française qui pourtant, sous couvert de la défendre, bloque la langue sur l'usage précédent.

A la TV en général, quand on parle d'un livre on dit : ah, désolé je ne l'ai pas encore lu, mais très bien le titre, très révélateur !


16 mars 2017

134,7 millions d’habitants en 1998, sans doute plus de deux cent millions désormais, le Pakistan dit « pays des purs », ravagé par un conflit interne avec les islamistes, enclenche un recensement de sa population à base de tonnes de formulaires papier et de plus de 300 000 recruteurs mobilisés, et le double au moins de policiers et de soldats pour protéger ces derniers!

Les porte-paroles des candidats sont pires que les candidats, ils font preuve d'une mauvaise foi, d'un esprit de propagande comme de vrais politiciens, et en plus ils savent parler sur l'autre qui parle

Après Damoclès, toujours convoqué pour son épée, voici Mithridate qui surgit dans les commentaires politiques, ainsi le candidat de droiie serait Mithridatisé!

14 mars 2017

Que fait donc l'intellectuel Jacques Attali ces jours-ci ? Eh bien, à part réclamer les dix points forts des programmes des candidats qui de toute façon le plagient plus ou moins, selon lui, eh bien il publie un roman policier avec comme décor de fond des morts, des attentats et des clichés catastrophistes...

Contestation en Biélorussie contre le “Décret sur le parasitisme”, les personnes étant officiellement sans emploi depuis plus de six mois doivent s’acquitter d’une taxe annuelle d’environ 200 euros, cela concerne environ 470 000 personnes sur une population de 10 millions, et parmi elles l’écrivaine Svetlana Alexeievitch, prix Nobel en 2015, décrétée « parasite sociale ».


12 mars 2017

Le candidat du Front de gauche veut supprimer le « notabilat » pour les parrainages et lui substituer les citoyens. Bon, le mot ne figure pas dans le dictionnaire Trésor de la langue française, je propose de l'ajouter.

La secrétaire d’État aux victimes a raison de refuser de prononcer le nom du terroriste qui a tué des enfants en 2012 tandis qu'elle s’efforce de dire les noms des victimes ; Je trouve en outre qu'on montre trop les photos de ces terroristes.


Quelqu'un sur Euronews s’excuse de dire septante (ou nonante). Non, pas de quoi s'excuser. Pourquoi pas l'adopter comme variante, on peut dire soixante-dix ou septante, c'est du bon français. Nonante aussi.

8 mars 2017

Le populisme reprend par démagogie les stéréotypes les plus répandus sur le racisme, la peine de mort, les immigrés (etc.), qui se trouvent contenus dans les phrases de conversation de café ou de fin de diner mais aussi dans les expressions habituelles même si elles paraissent anodines. Et qui en réalité sont de fausses certitudes, des simplismes trop simples, des vérités apparentes à force d'être ressassées au long des temps.

Les antinumériques profite des rumeurs internationales sur le hacking russe pour interdire le vote électronique des français de l'étranger aux législatives prochaines. Mieux aurait voulu le maintenir quitte à annuler en cas de distorsion flagrante.

Le personnel politique n'est pas plus corrompu qu'il l'était il y a un siècle, même plutôt moins. Mais les règles ont changé et devraient se durcir encore !


6 mars 2017

Quand on parle de « situation très très grave » en France, on se prive de mot pour parler de la situation en Grèce ou même au Brésil et au Venezuela  par exemple!

Non à l'interdiction du portable au collège. Bien sûr il faut continuer d'en règlementer l'usage comme c'est déjà fait. Il faudrait au contraire en provoquer une utilisation active et régulière au service des cours, envoi des devoirs, de notes, de liens pour travaux, diffusion d’informations etc.

Non au port de l’uniforme. C’est plus possible, il a pas l'air de comprendre, ce candidat de droite que les élèves de la « génération z » ne se laisseront pas faire et que très vite ils customiseront leurs vêtements uniformes.


24 février 2017

"Qu'on en finisse avec l'Union européenne" clame la candidate d’extrême droite. On peut aussi être fier d'être citoyen de l'Union européenne.

Un autre candidat utilise très souvent l'expression "mais en même temps". En fait elle est constitutive de sa parole qui conduit à une autre proposition après l'affirmation d'une première proposition. Ça s'appelle sortir du simplisme.


23 février 2017

Annonce dans toute la presse de l'accroissement prévisible de l’espérance de vie jusqu’à 90 ans en 2030.
Que quoi ? Même avec la pollution, le réchauffement climatique, les perturbateurs endoriniens, les particules fines et les nanoparticules, et encore le tabac, les cancers, les accidents de la vie, et quoi encore, le burn out ?

En application de décrets signés le 25 janvier par Donald Trump, la répression contre les quelques 11 millions de clandestins vivant aux Etats-Unis se met en place jusqu'à l'expulsion. Qu'on n'ait pas à connaitre de telles mesures en France!


19 février 2017

On la croyait déjà en vigueur mais la loi vient (enfin) d'être votée qui permet l’autoconsommation par tout particulier ou entreprise de l’électricité qu'ils produisent.

Le TES, fichier regroupant l’ensemble des informations du passeport français et de la carte nationale d'identité, dont les données biométriques (visage et empreintes digitales) sera généralisé. Le recueil de ces données ne sera pas soumis au « consentement express et éclairé » du demandeur comme il avait été convenu entre le ministre de l'intérieur et la secrétaire d'état au numérique en novembre dernier.

Les obsédés de la faute d'orthographe ont noté zéro la ministre de l’éducation pour avoir écrit «  professionalisme » avec un seul n, alors que selon eux il s'écrit avec deux n. Pourtant il ne s'en prononce qu'un. Oui mais la règle l'emporte, qui fige l'usage sans en tenir compte.



17 février 2017

Sans être ronchon ni vouloir me joindre aux railleries des académiciens, le slogan pour les jeux olympique à Paris « made for sharing » est ampoulé et faux. C'est un mauvais slogan, déjà utilisé, dont on sent trop qu'il est fait pour plaire aux anglo-saxons du fait d'être en anglais et surtout d'envoyer un signe humaniste que personne ne contestera.
On aurait dû utiliser au moins des mots français connus du monde entier comme "oui, je t'aime ou bienvenue" ! Pourquoi pas un simple « Oui Paris 2024 » ?

Parades d'enfants dans l'est de la Chine pour commémorer la fin des sacrifices humains pratiqués au fil des siècles pour se protéger des démons.

Le soir, les samedis et dimanches sont les moments durant lesquels les travailleur.e.s peuvent se rendre dans les bibliothèques publiques, il faut donc qu'elles soient ouvertes à ces horaires.


15 février 2017

Un couple d’amoureux, coupables de s’être enfuis ensemble, abattus dans un district du nord-est d’Afghanistan par les parents de la jeune fille, âgée de 18 ans, qui avait été récemment mariée de force.

Le candidat de droite empêtré dans son utilisation du « crédit affecté à la rémunération de collaborateurs » va déjeuner dans les bureaux du précédent président de la république.
Pas une très bonne idée pour se blanchir si l'on sait combien ce lieu illustre l'énormité des privilèges dont bénéficie l'ex-président, tout comme les deux autres.
« Bureau » donc avec restauration, personnels, chauffeurs, voiture, salaires exorbitants cumulables, carte illimitée de voyages sur SNCF et Air France... C'est pourtant l'actuel president du Conseil constitutionnel qui en a établi la regle étant Premier minsitre dans les années 1985.

« Le monde occidental ne sait plus qui il est » dit Philippe Bénéton. Il ne dit pas que les sociétés traditionnelles ou fondamentalistes le savent où elles sont.


11 février 2017

S'il y avait eu au moins une femme policière, l'interpellation du jeune à Aulnay-sous-Bois aurait-elle été marquée de telles violences ?

"La première ministre britannique", ou "écossaise", entend-on de façon répandue. L'expression avec accord au féminin est désormais acceptée tandis que les conservateurs de la langue en faisaient leur combat hier et souterrainement toujours aujourd'hui.

Zygmunt Bauman qui vient de mourir était adulé, au moins cité comme référence, par l’élite philosophique de la planète occidentale, ne serait-ce que pour son entreprise de critique de la modernité.
Pourquoi n'avait-t-il pas choisi d’être le critique de la passéité ?



6 février 2017

Ce qui est rassurant, un peu, dans le vent Trump, c'est qu'il y a de fortes résistances des citoyens mais aussi de l’administration.

Une femme accuse les automobilistes d'être devenus des barbares qui ne respectent pas les passages piétons. Justement c'est une nouveauté d'il y a quelques années dans le code de la route, la priorité est désormais accordée aux piétons contrairement à la pratique séculaire de la voiture. Ne sont pas devenus des barbares, il en reste!

Dans une maison de la Nouvelle-Orleans où j'ai habité plusieurs semaines dans les 1990, il y avait un chien qui s'appelait Trump. Du nom de celui qui était déjà populaire pour avoir fait fortune même s'il avait déjà fait faillite ou s'il allait y tomber. Même s'il ne parvenait pas à se faire désigner candidat à la présidence à quoi il était déjà le seul à croire. Le chien Trump de la Nouvelle Orléans était un basset aux longues oreilles qui est mort quelques semaines après mon départ. Trump, lui, a fait son chemin !



4 février 2017

On doit abandonner tout de suite le geste du pouce levé sur poing fermé pour indiquer la victoire ou la complicité. Et laisser ce geste, trop ridicule chez lui, au président par erreur Trump.

Le langage, le langage ! La plupart ne se rendent pas compte des mots qu'ils utilisent, par exemple quand ils parlent d'un monde en déroute ou de la démocratie à bout de souffle... Ou encore quand ils disent jeter le bébé avec l'eau du bain.
Mais le candidat du front de gauche se rend-il compte qu'il use et abuse du coup de balai à donner et du ménage qu'il faut faire, empruntant ainsi des expressions à l’extrême droite fasciste ?

« Rien n'est plus banal que la nouveauté » petites phrases parmi les perles de Rouart dans son dernier roman, qui est une vraie parodie d'un roman de base du 19e siècle


30 janvier 2017

Les débats entre opposants de gauche à la télé hier étaient très agressifs au point qu'à un moment je me suis effacé !
Certains chroniqueurs en étaient stupéfaits de les voir se disputer, sans s'écouter ni se laisser parler, comme des ennemis, illustrant parfois la haine entre les deux gauches irréconciliables.
A l'amertume des perdants répondait une arrogance des vainqueurs, de certains en tout cas, parlant de la ligne du parti comme à un congrès léniniste soviétique. Avançant avec ostentation des « je suis pour le collectif » ou « Je suis pour le nous et non le je »... tandis que les autres avouaient déjà leur départ pour un autre candidat.

Stupéfiant, le moindre des candidats, mais pas seulement ceux relégués à quelques pourcent, est persuadé qu'il peut être élu. En dernière date, Rama Yade : je suis certaine que je peux gagner cette élection !


28 janvier 2017

Un excès de mortalité de 8000 personnes en décembre et janvier ? La grippe, le froid l’expliqueraient. Mais aussi et surtout l'attente sur brancard dans les services d'urgences, ce qui semble être une bonne tradition des urgences, même si des lits ont été supprimés.

On voit un homme, là, un peu pitoyable de beaufferie, devenu président par erreur, qui se met à défaire un peu tout ce qui avait été construits comme éléments civilisés dans le monde.

Mais qu'est-ce qui peut faire courir le philosophe Onfray à vouloir absolument démontrer que la civilisation occidentale est en déclin ?


23 janvier 2017

« S'il n'y avait pas de pollution » dit ingénument un journaliste de Libé ? Mais c'est pas possible, se reprend-il, parce qu'il faudrait revenir avant l'ére industrielle.
Sauf que 50% de la pollution récente à Paris était due au chauffage au bois qui émet des particules fines.
D'ou on pourrait conclure qu'en fait l'air était pollué avant l’ère industrielle.


21 janvier 2017

"Américan first", la honte! L’Amérique d'abord et les américains aussi. Soi d'abord, moi en premier.
« Égoïste ! » on aurait traité à la petite école l'auteur d'une telle revendication.
Affreux égoïste, on peut bien le traiter ainsi d'affeux égoiste ce nouveau président qui ne semble pas en ressentir la moindre gène. Qui en tout cas nous sort ça au premier degré!
Oui mais si ce sont les peuples qui veulent ça ?

Ce serait à vérifier. Sans doute pas tous les peuples ni tout le peuple, certainement pas.
Ou alors, si c'était vraiment le peuple qui voulait ça, il faudrait combattre les aspirations du peuple !
 
15 janvier 2017

D'accord se laver les mains, et même éviter de se serrer la main, peut-être ne pas retirer le gant comme je le fais en général.
Mais s'embrasser ? On peut éviter de s'embrasser ou bien s'embrasser pas trop chaleureusement. En principe on doit se tenir à moins de 40 cm des postillons de quelqu'un et du coup garder cet autre à moins de 40 cm de ses propres postillons.
Oui, mais le baiser ? Est-ce qu'on censure la pratique du baiser pendant quelques semaines ? Le baiser avec la langue tant qu'on y est, avant ou pendant l'amour.
Surtout s'il s'agit d'un premier échange d'amour, non, on ne peut pas empêcher ce baiser, alors tant pis pour la grippe.


13 janvier 2017

« Les dirigeants chypriotes auraient accepté jeudi à Genève de poursuivre les négociations afin de parvenir à la réunification de Chypre » (agence de presse).
Vont-ils y arriver ? Allez un petit effort !


1er janvier 2017

A regarder en boucle les feux d'artifices et autres festoiements qui ont marqué le passage à l'an 2017 de Auckland à San Francisco on se dit que la Terre est une planète heureuse comme jamais elle n'en a fait la démonstration, en tout cas de façon si massive.
Et puis un terroriste réussit à assombrir cette vision. Il ne s’agit pourtant que d'une action individuelle dont il semblerait que l'une des motivations soit de se « racheter ». De se laver de ses fautes pour gagner le paradis !


1er décembre 2016

L’explication la plus sympathique du mauvais classement des jeunes français en mathématiques est que l'objectif de l’enseignement est d'en faire des citoyens à la culture diversifiée et non des scientifiques

Voir les bouleversements provoqués par la féminisation dans l’orthographe:  « A la sortie, la députée avait assurée qu'il n'y avait pas matière à polémiquer ».

Le plus beauf, ce qui fait le plus pitié, c'est le « y'en a pu », l’oral rapide populaire de « plus » en « pu ». Ça se fait « pu », ça devrait « pu » se faire !


30 novembre 2016

Je croyais que les Bouddhas géants de Bamiyan (Afghanistan), dynamités en avril 2001 par les talibans, avaient été reconstruits grâce à des fonds japonais. Non, il n'en est rien. Il faut se contenter d'images anciennes ou bien de projections laser pour continuer de visualiser ces Bouddhas.

Le président de la République a envoyé au secrétariat général du Bureau international des expositions la candidature de la France à l’Exposition universelle de 2025 sur le thème « La connaissance à partager, la planète à protéger ».

Que la Chine continue d'investir dans la construction de nouvelles centrales au charbon malgré une surcapacité de ces centrales s’expliquerait par la politique de maintien de l'emploi menée par les gouvernements locaux.



courrier:  JPC@JeanpierreCeton  english  espaÑol  biographie  liens  commander  haut de page